🕌 RAMADAN 1441H/2020 🕌

As salam aleikoum,
Nous avons le plaisir de vous annoncer que le 1 Ramadan 1441 débutera demain inchaALLAH, le Vendredi 24 Avril.
La Mosquée El FATEH de HEM vous souhaite un excellent mois de jeûne, de profonde spiritualité et de foi renouvelée.
Dans ce contexte si particulier, nous vous encourageons à redoubler de générosité et d’efforts spirituels par la lecture du Saint Coran, sa méditation et les invocations. Aussi, acceptons en paix et en toute sérénité les conditions du confinement.
Afin de vous accompagner au mieux lors de ce mois sacré, la Mosquée EL FATEH vous propose:
👉 De prier le Tarawih dès ce soir en famille et à votre domicile.
👉 Des dourous en direct sur Facebook live de notre Imam Cheick Hicham tous les lundis, jeudis et samedis 15min avant l’Iftar ( rupture du jeûne ).
👉 Un prêche (khotba) de l’Imam Hicham sera dispensé en direct tous les vendredis à 14h sur notre page Facebook.
 RAMADAN MOUBARAK 
Facebook: Mosquée al FATEH de Hem
Site internet: mosqueedehem.fr
Chaîne YouTube: Mosquée de Hem EL FATEH

Quelques notions, recommandations, rappels et informations concernant le mois béni de Ramadan

Le jeûne du mois de Ramadan est une prescription coranique, c’est un rite obligatoire prescrit par le Coran et qui fait partie des cinq « piliers de l’islam ». Il se déroule durant le mois de Ramadan, le 9ème mois du calendrier hégirien. Il fut institué en 624, soit l’an 2 de l’Hégire.

D’après Abou Houreira (qu’ALLAH l’agrée), le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) a dit : « le mois de Ramadan vous est venu, c’est un mois béni qu’ALLAH vous a imposé de jeûner. Durant ce mois les portes des cieux sont ouvertes, les portes de l’enfer sont fermées et les diables sont enchainés. ALLAH a dans ce mois béni une nuit qui est meilleure que mille mois, celui qui est privé de son bien est vraiment privé de tout bien »

(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheick Albani dans Sahih Targhib n°999)

QUELQUES REFERENCES DANS LE CORAN ET LA SUNNA

Dans la sourate al Baqara n°2, La Vache, nous trouvons de nombreux versets qui site le jeûne du mois de ramadan :

 Verset 183 : « Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux générations qui vous ont précédés. Peut-être craindrez-vous ALLAH. »

Verset 184. : « Des jours comptés, mais qui de vous est malade ou en voyage, alors détermination de jours autres. Et, quant à ceux qui l’auraient pu, leur incombe un rachat : la nourriture d’un pauvre. Et, qui de plein gré accomplit un bien, c’est un bien pour lui, mais jeûner est meilleur pour vous, si vous le saviez ! »

Verset 185 : « Le mois de Ramadân est celui en lequel fut révélé le Coran, guide pour les Hommes et claires manifestations de la Guidée et du Discernement. Qui donc d’entre vous sera témoin de la nouvelle lune, qu’il le jeûne ! Et, qui est malade ou en voyage, alors, détermination de jours autres. Dieu désire pour vous la facilité et non point la difficulté – afin que vous complétiez le compte, que vous magnifiiez ALLAH de vous avoir guidés ; puissiez-vous être remerciant ! »

ACCOMPLIR DES PRIERES SUREROGATOIRES

Le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) a dit : « À qui se lève pour prier pendant les nuits de Ramadan, avec foi et en comptant sur la récompense divine, ALLAH pardonne ses fautes passées. »

(Hadîth rapporté par el Boukhari)

 Durant les nuits de Ramadan, on observe une pratique particulière qu’est la prière tarawih. Aux cinq prières obligatoire s’ajoutent des prières surérogatoires spécifiques au mois de Ramadan, appelées prières de tarâwih. Elles comportent un nombre de rakʿât (unités de prière), qui diffèrent des prières rituelles. Leurs pratiques se fondent sur un hadîth :

Le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) a dit : « Celui qui, avec foi et comptant sur la récompense divine, accomplit des prières surérogatoires durant les nuits de Ramadan, verra ses péchés antérieurs absous. »

(Sahih el Boukhari)

TAHAJJUD

La prière de Tahajjud est effectuée après la prière de tarawih et avant la prière de Fajr. Si cela est possible, il est préférable d’effectuer la prière de Tahajjud au deuxième tiers de la nuit c’est un moment privilégié pour cette prière, car il est dit qu’ALLAH (exalté soit il) descend dans la partie la plus basse du paradis et demande : Qui me demande, pour que je puisse lui donner ? Qui m’appelle, pour que je puisse lui répondre ? Qui demande mon pardon, pour que je puisse lui pardonner ?

LA LECTURE DU CORAN

 Le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) redoublait la récitation du Coran pendant le mois de Ramadân. L’ange Gabriel descendait réciter avec lui (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui).

ALLAH (exalté soit il) dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 185 : « Le mois de Ramadan durant lequel le Coran a été descendu comme guide pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement ».

Lors du mois de Ramadan, nous organisons un concours de tajwîd al Coran ou psalmodie du Coran où tous les participants sont récompensés et les meilleurs le sont d’avantage !!

 ALLAH (exalté soit il) dit dans la sourate n°73 al Muzzammil, l’Enveloppé, verset 4:« Ou un peu plus et récite le Coran, lentement et clairement. »

QUELQUES INVOCATIONS

Une des meilleurs invocations qui peut être dite durant la nuit du destin est ce que le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) a appris à ’Âisha (qu’ALLAH l’agrée) quand elle dit :

« J’ai dit : Ô Messager d’ALLAH, si je savais qu’elle était la nuit de « Laylat al-Qadr », que devrais-je dire en cette nuit ? – Et le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) de répondre : Dis :

« ALLAHumma Innaka ’afou-oun tuhibou al-’afwa fâ’fou ’ani »

« Ô ALLAH, Tu es celui qui pardonne, et Tu aimes le pardon, aussi pardonne-moi »

(Hadîth rapporté par At-Tirmidhî )

D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (paix et bénédictions d’ALLAH soient sur lui) rompait son jeûne il disait:

« La soif est partie, les veines sont humides et la récompense est assurée si Allah le veut ».

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2357 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

 

S’ACQUITER DE LA ZAKAT EL FITR

Durant le mois de Ramadan, les musulmans qui en n’ont les moyens, se doivent de verser la zakât al fitr qui est une aumône purificatrice et qu’on appelle aussi al fatra. Elle doit être versée en aliments ou en argent selon l’avis de certains savants. Cette zakat al fitr doit être obligatoirement versée avant la prière de l’AÏD EL FITR (c’est encore mieux la veille). Au-delà de ce délai, elle n’est pas perçue comme zakat al fitr mais comme une aumône.

AÏD EL FITR

L’Aïd Al Fitr marque la fin du mois de Ramadan et le début du mois de Chawwal. La date de l’Aïd Al Fitr se détermine à la fin du mois de Ramadan par l’observation de la nouvelle lune. Traditionnellement, cette fête est l’occasion pour les musulmans de se retrouver à la mosquée pour prier, mais également d’échanger des vœux et des cadeaux.